Perruche Callopsitte

Callopsitte

Classification :

Nom scientifique : Nymphicus hollandicus

Nom anglais : Cockatiel

Ordre : Psittaciformes

Sous famille : Cacatuinae (inclus les Cacatoès, la Callopsitte étant proche du Cacatoès noir)

[RETOUR]

Données chiffrées :

Longévité : 15-20 ans en captivité

Plumage définitif : La tâche jaune sur le masque apparaît complètement entre 7 et 8 mois pour les mâles. Mais le plumage est complet à 30 jours.

Longueur du corps : Environ 30 cm dont 15 cm de queue.

Poids moyen : 90 g

[RETOUR]

Dans la Nature :

Distribution : La calopsitte se trouve dans toute l'Australia sauf sur une grande partie des zones cotières ainsi qu'une zone subtropicale au coeur du pays. Elle a été introduite en Tasmanie ainsi qu'à Porto Rico.

 

Origine de la carte : Wikipédia

Habitat naturel :Elle aime les zones assez sèches (arides, semi arides) et dégagées. Elle est très courante en Australie et s'attaque parfois aux cultures.

Statut et rareté : Classé comme "least concern" (préoccupation mineure) dans la liste rouge de l'IUCN. Elle est très courante en captivité, aussi bien chez les éleveurs que dans les animaleries.

[RETOUR]

En Captivité :

Reproduction :

Dimorphisme sexuel : Le mâle a généralement un masque bien jaune et une tâche rouge vif. La femelle aura un masque jaune mélangé à du gris, donc un masque plus "discret" et sa tâche aura souvent une couleur plus proche de l'orange que du rouge. Le plumes du dessous de la queue sont souvent striées chez les femelles.

Maturité sexuelle : 9 mois (pas de première ponte avant 1 an)

Nombre d'oeufs : 4 à 6 oeufs

Durée de la couvaison : 18 à 21 jours

Age du sevrage : 8 semaines

Taille du nid :

Taille de la bague :

Caractéristiques de la reproduction :

Dans la Cage :

Taille de la cage : Environ 80 cm de long, au moins 50 cm de large et environs 70/80 cm de haut.

Taille de la volière :

Cohabitation : Les calopsittes aiment la compagnie d'oiseaux de la même espèce et cohabitent généralement sans problème avec d'autres espèces sociables.


[RETOUR]

Avec l'Homme :

Caractère des EAM : C'est l'une des espèces les plus souvent élevées à la main. La calopsitte devient très vite un oiseau extrêmement familier et le reste même si elle n'est pas manipulée très souvent. C'est un oiseau curieux, têtu par nature, et qui cherchera à imposer ses volontés. Elle est maligne et n'hésitera pas à réclamer ce que vous lui avez déjà accordé une fois. C'est aussi un oiseau très câlin qui aime tout particulièrement se faire caresser.

C'est un oiseau vivant et intéressé par son environnement. Elle est très intéractive avec l'Homme et aime observer ce que vous faites. Elle est assez active sans être non plus nerveuse. Elle participe volontiers à la vie de famille, s'adapte facilement à tout type de famille, et peut lier un lien très fort avec son maître. Même si elle peut montrer une forte préférence pour un membre de la famille, ce n'est pas pour autant un oiseau très exclusif et elle se laissera manipuler par les autres membres de la famille. Elle ne se montre généralement pas trop méfiante envers les inconnus.

Les calopsittes aiment se poser sur le sol pour "fourrager", elles auront tendance à toucher à tout ce qui traine par terre. Ce ne sont pas des oiseaux très destructeurs mais ils ont tendance à machouiller les papiers, cartons, crayons de bois etc ...

A l'adolescence, entre 1 an et 2 ans, les calopsittes ont souvent une passe difficile où elles se montrent plus caractérielles ou où elles ont tendance à pincer, parfois assez fort. C'est souvent très marqué chez les mâles qui sont alors souvent qualifiés "d'agressifs" : ils ont leurs humeurs et s'ils n'ont pas envie d'être touchés ils n'hésiteront pas à pincer parfois jusqu'au sang. Malheureusement, il n'y a pas grand chose à faire pour empécher cela, d'autant plus que ce n'est pas systématique, mise à part se montrer patient et redoubler de rigueur dans l'éducation de l'oiseau (ne pas céder face aux menaces sinon l'oiseau utilise les morsures pour obtenir ce qu'il veut).

Les femelles calopsittes ont également souvent tendance à s'approprier un endroit dans la maison quand elles ont envie de pondre. Elles peuvent alors défendre ce nid d'appoint avec beaucoup de ferveur mais cela passez assez rapidement.

Propension à crier : Je lis un peu trop souvent à mon goût que c'est un oiseau silencieux. Il y a clairement des oiseaux bien moins bruyants qu'une calopsitte.

Tout est question de comparaison, il existe des perruches au cri très strident et qui ne peuvent vivre en appartement sous peine d'avoir des ennuis avec les voisins. Disons que ce n'est pas une calopsitte qui vous mettra en mauvais terme avec vos voisins, même si vous habitez en appartement. Mais si certains membres de la famille supportent difficilement les cris, alors une calopsitte peut devenir un enfer pour eux. C'est un oiseau qui utilise beaucoup les cris pour intéragir avec vous : si elle est contente elle chante, si elle est inquiète elle fait un cri d'alarme, si elle vous voit partir elle vous appelle etc ...

Généralement les femelles crient peu, mais ça ne veut pas dire qu'on ne les entends jamais. Les femelles chantent rarement. Les mâles sont plus bavards et ont tendance à chanter et essayer de reproduire des mélodies. Si vous tombez sur un chanteur, alors il peut arriver qu'il passe 1 ou 2 heures à chanter quand il se sent d'humeur !

La calopsitte est une bonne imitatrice, qui peut facilement apprendre à reproduire des mélodies, mais ce n'est pas une très bonne parleuse même si certaines (surtout des mâles) apprennent à dire quelques mots.

Bref, si vous ne supportez vraiment pas les cris, la calopsitte n'est pas faite pour vous. Le mieux est de faire un tour en animalerie pour entendre crier une calopsitte : demandez vous alors si vous êtes près à entendre ce cri tous les jours pendant parfois plusieurs 10 aines de minutes. Si par contre vous voulez juste un oiseau qui s'exprime mais qui ne passe pas sa journée à chanter, et qui ne devient pas trop bruyant pour vous et vos voisins alors une calopsitte convient.

 

[RETOUR]